Partagez | .
 

 Valentin ✘ I made up my mind, I'm keeping my baby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
+
MessageSujet: Valentin ✘ I made up my mind, I'm keeping my baby   Lun 3 Mar - 1:54


I made up my mind, I'm keeping my baby
Valentin & Alysanne
Je ne cessais de jouer avec mon téléphone, le faisant tourner entre mes mains. Installée dans ma chambre d’enfant, seul dans une maison immense qui n’abritait à présent plus que des souvenirs, je soupirais. Je contemplais le plafond ne sachant pas quoi faire et regrettant profondément que ma mère ne soit pas là pour me soutenir. Je trouvais ça franchement bizarre et glauque de me retrouver enceinte pile poil au moment où ma mère perdait la vie… Et je ne savais pas quoi faire. Je roulais sur le matelas pour enfoncer mon visage dans les oreillers moelleux de mon lit. Cela faisait des jours que je réfléchissais à un moyen de me sortir de cette situation critique, mais aucune idée lumineuse n’avait effleuré mon esprit jusque là. Avorter, ne pas avorter ? Dire la vérité au père ? Mmmm. Ca oui je devais le faire, je ne voulais pas que cet enfant si il venait à voir le jour, se retrouve comme moi à grandir sans un père pour le guider. La question qui me taraudait l’esprit était donc : qui était le père ? J’avais enchaîné les garçons depuis… toujours et mettre la main sur celui qui avait déposé ce petit être en moi.

Je repassais les derniers jours en boucle dans ma tête, passant mes mains sur mon visage pour retracer dans ma tête les dernières semaines. J’avais assisté à tellement de soirées, embrassé tellement de garçon que je ne savais plus qui m’avait mis enceinte. Remettant la main sur mon téléphone, je balayais mon répertoire rapidement espérant qu’un nom pourrait m’aider, mais rien ne parvient à me rappeler qui était le père de mon enfant.
Je sursautais alors quand je reçus un sms de Louis m’invitant à une grosse soirée ce soir. Je réfléchis un instant avant de lui répondre que je serais là. Après tout cela ne  servait à rien de se morfondre seule ici dans un endroit qui était remplie de souvenirs maussades. Me levant enfin, j’ouvris mon placard à la recherche d’une tenue adaptée. Je finis par mettre la main sur un short noir et un top rose pailleté qui m’irait parfaitement. Filant à la douche, je ne perdais pas de temps. Ce soir, je m’éclatais et j’oubliais tout.

***

La soirée battait son plein, lorsque j’arrivais sur les lieux. La musique était à fond, et vu la chaleur insupportable qu’il régnait dans la pièce, j’en concluais que j’avais bien fait de relever mes cheveux. Avançant dans la foule, je souriais, ravie de pouvoir penser à autre chose qu’aux problèmes qui hantait mon esprit et ma vie et ce depuis trop de semaines déjà. Malgré mes efforts pour trouver mon meilleur ami, je ne parviens pas à mettre la main sur lui. Haussant les épaules, je laissais tomber mes recherches, pour aller prendre un verre. Ce n’est qu’une fois devant le buffet que je réalisais que boire de l’alcool alors qu’on était enceinte n’était franchement pas une bonne idée. Totalement blasée, je me retournais dans vers la foule, déçue de ne pas pouvoir noyer mon chagrin dans l’alcool. Non seulement cette histoire me plombait le moral mais en plus, elle m’empêchait de profiter de ma vie comme je l’entendais.
Observant les mecs de la soirée, je finis par reconnaître l’un d’entre eux. Il discutait avec une grande blonde, et devait certainement la draguer. Rien d’étonnement, on avait joué au même jeu quelques semaines auparavant… Quelques… Je venais tout juste de réaliser, qui il était et mon regard passa de mon ventre, à son visage pendant deux minutes. Ce n’était pas possible… Remettant mes mèches de cheveux roux derrière mon oreille, je décidais de me lancer. Maintenant je me souvenais, c’était sur et certain. Ce type m’avait mis enceinte.

Faisant claquer mes talons sur le sol, je marchais d’une façon déterminée vers lui. Il s’appelait Valentin si je me souvenais bien… L’attrapant par le bras, sans même adresser un regard à la gazelle blonde, je cherchais un endroit où nous pourrions parler en privée. N’en trouvant pas à porter de main, c’est en écoutant à peine ses plaintes que je trouvais le lieu idéal. Me dirigeant vers les escaliers, j’ouvris la porte du placard juste en dessous et poussait le brun à l’intérieur. Allumant la lumière, je constatais que l’endroit était franchement dégueulasse mais je n’avais pas le choix.
Me joignant à Valentin, je me trouvais à cinq millimètres de son visage, ce qui me rappela la nuit qu’on avait passé ensemble. Cela me fit sourire, mais pas pour longtemps. « Bon je vais pas faire dans la dentelle, tu te souviens de moi ? ». Il valait mieux pour lui, sans quoi je risquais de péter un câble… Les hormones me travaillaient décidément un peu trop…

Revenir en haut Aller en bas
avatar
OH ! TOI TU N'AS PAS ENCORE DE RANG !
BAISERS ÉCHANGÉS : 95
AVATAR : A voir
CRÉDIT : Chour3t3
PSEUDO : Jaimie


AGE : 21 ans
SITUATION : Célibataire
PROFESSION : Etudiant
Voir le profil de l'utilisateur +
MessageSujet: Re: Valentin ✘ I made up my mind, I'm keeping my baby   Lun 3 Mar - 10:06


I made up my mind, I'm keeping my baby
Alysanne feat. Valentin


C'était un vendredi soir comme je les aimais. Charlie, mon petit frère, était avec ma mère et j'étais libre de sortir me bourrer la gueule et faire la fête. Voir même attirer une fille dans mon lit, puisque Fizzy était indisponible ce soir malheureusement. Mais tant pis, après tout, même si j'appréciais la jeune femme, je me trouverais une autre fille. J'étais d'excellente humeur depuis la fin d'après-midi, moment où j'avais enfin retrouvé la liberté du week-end. Le temps de rentrer chez moi, de manger avec mon frère et ma mère, de coucher mon petit frère et je pus commencer à me préparer. Je faisais toujours très attention à mon apparence, sans pour autant virer dans le métrosexuel. Certes j'aimais plaire et attirer les regards, mais je n'en n'étais pas venu à ce point là.

Une fois que je fus prêt, je récupérai les clés de ma voiture avant de me rendre dans la fête où j'avais été invité. Je ne connaissais pas personnellement la personne qui l'organisait, mais en principe je me retrouvais invité à toutes les fêtes des environs. L'avantage de bien s'entendre avec tout le monde, même s'il y avait parfois quelques tensions avec des filles c'est vrai. Mais bon quand on plaisait c'était comme ça, qu'est-ce que vous voulez (a)

En tout cas cette soirée semblait prometteuse. Je pris le temps de bien repérer les filles qui étaient susceptibles de me plaire, un verre à la main et accoudé au bar. Deux ou trois verres plus tard, je repérai néanmoins une belle blonde qui était tout à fait à mon goût. Je n'hésitai donc pas à l'approcher, m'excusant auprès de mes amis, et passai le reste de la soirée avec elle. Entre danse, flirt et quelques baisers, je peux vous dire que les choses entre elle et moi étaient plutôt très bien engagées. Ou du moins c'était ce que je croyais, puisque nous fûmes désagréablement interrompus juste au moment où je m'apprêtais à pouvoir rentrer son numéro de téléphone dans mon Smartphone.

Je fus surpris lorsqu'une main s'agrippa brusquement à mon bras et me tira en arrière. Tellement surpris que je cru quelques instants que cette main appartenait à un petit-ami jaloux, ce n'était pas la première fois que cela m'arriverait. Mais non, c'était une touffe de cheveux roux qui m'emmenait je ne sais où, ou du moins c'était tout ce que j'arrivais à apercevoir pour l'instant.

- Oh Fifi Brindacier, tu vas me lâcher oui? m'exclamai-je en tentant de me dégager de son emprise.

Mais avant que je ne puisse esquisser le moindre geste supplémentaire, je me retrouvai coincé dans un placard avec cette fille aux cheveux roux. Marrant, elle me disait quelque chose, maintenant que son visage n'était qu'à quelques centimètres du mien. Je fronçai légèrement les sourcils en la voyant sourire, avant qu'elle ne prenne enfin la parole. Pourvu que je ne me retrouve pas coincée avec une nymphomane maniaque, déjà qu'en plus nous étions dans un placard dégoutant...

« Bon je vais pas faire dans la dentelle, tu te souviens de moi ? »

« Tu veux dire pour autre chose qu'une tentative d'enlèvement et de séquestration dans un endroit à vomir? » râlai-je en enlevant une toile d'araignée sur une de mes épaules.

Ah et bon je la connaissais réellement apparemment. Je réfléchis quelques secondes avant de répondre, tentant de me remémorer les choses. Après tout, avec toutes les filles qui défilaient dans ma vie, si j'arrivais à me souvenir de toutes c'était un vrai miracle. Encore que des rousses ce n'était pas réellement mon type de femmes normalement, alors... Ah oui voilà, je me souviens. Même si cela remonte à quelques semaines, je peux être fier de moi.

« La fille que j'ai ramené de la soirée de James... Je me souviens de toi oui. Pourquoi? Je t'ai manqué à ce point? » demandai-je avec un petit sourire narquois.

Revenir en haut Aller en bas
 

Valentin ✘ I made up my mind, I'm keeping my baby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THUNDER LOVE V 2.0 :: Griffith University.-