Partagez | .
 

 (M) COLIN FARRELL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
OH ! TOI TU N'AS PAS ENCORE DE RANG !
BAISERS ÉCHANGÉS : 226
AVATAR : Jared Leto
CRÉDIT : Baylee (avatar) & Grey WIND (signature).
PSEUDO : One*Winged*Angel

I'm in the middle of nothing and it's where I want to be...
AGE : 40 ans.
SITUATION : Très complexe...
PROFESSION : Ecrivain à ses heures perdues, mais il recherche activement un emploi. Il se prostitue également...
Voir le profil de l'utilisateur + + http://thunderlove.forumactif.org/t1283-oo-alessandro-lucian-liviu-lost-in-a-daydream-what-do-you-see + http://thunderlove.forumactif.org/t1307-oo-alessandro-lucian-liviu-lost-in-a-daydream-what-do-you-see
MessageSujet: (M) COLIN FARRELL   Sam 18 Jan - 6:59


Romeo Alexander Morgan
Crash, crash, burn, let it all burn…
nom : Morgan. prénoms : Romeo Alexander. date et lieu de naissance : Au choix, aux USA. âge : Entre 35 et 40 ans. origines : Italiennes par sa mère, les autres sont aux choix. statut civil : Célibataire maintenant, mais il a pu être fiancé ou marié par le passé. orientation sexuelle : Bisexuel. études ou profession : Ancien militaire (sniper), sa profession aujourd’hui est au choix. avatar : Colin Farrell.


† you're my sweetheart
• L’histoire de sa vie est relativement libre. Je l’imagine bien avoir vécu son enfance en Alaska, issu d’une famille modeste et sans grande histoire. Il peut être également issu d’une grande fratrie.
• Il est devenu militaire par choix. Il a pu faire l’Irak ou l’Afghanistan.
• Tenir une arme est quelque chose de très naturel pour lui. Il se bat très bien à mains nues.
• C’est un charmeur de ses dames : il aime séduire et fait preuve de galanterie et d’humour. Mais il n’est pas pour autant du genre à coucher avec n’importe qui et avoir une compagne différente chaque soir. De plus, ça fait quelques années qu’il s’est rendu compte que les hommes ne le laissent pas indifférent… Il reste malgré tout un romantique, qui espère trouver le grand amour.
• C’est un homme tourmenté par son passé militaire, il fait encore de nombreux cauchemars et certains réflexes ne le quitteront jamais. Les endroits où il y a trop de foule l’angoissent. Mais il a également appris à profiter de la vie. Lors de son temps libre, il aime se consacrer à ses passions : il joue de la guitare sèche, entre autres.

Alessandro et Romeo, c’est une histoire qui a commencé il y a environ trois mois. L’ancien militaire prenait l’air dans la rue quand il est tombé sur l’Italien, qui faisait le trottoir. Au début, il était juste très intrigué par sa présence en ces lieux : il n’avait jamais croisé de prostitué homme. Il l’a observé de loin se faire accoster par des jeunes gens un peu trop bourrés et entreprenants et il a fini par intervenir. Il a bien vu que l’autre homme ne semblait pas du tout approuver son intervention et se mettait sur la défensive. Juste pour le calmer et le retenir, il a sorti une liasse de billets de sa poche et lui a tendue. Il y a eu un instant de flottement, l’un comme l’autre ne sachant vraiment où tout cela allait les mener. Mais finalement Alessandro a accepté l’argent et l’a fixé droit dans les yeux. Romeo était un peu déstabilisé de le voir si droit et fier, osant affronter son regard sans la moindre hésitation.
« Où veux-tu qu’on aille ? » lui a finalement demandé l’Italien, avec son petit accent chantant.
Romeo avait eu un instant d’incertitude. Au départ, il ne voulait pas payer l’autre homme pour qu’il lui offre son corps et maintenant, il ne savait pas franchement comment s’y prendre. Mais il avait fini par lui proposer d’aller chez lui, ce qui avait fait hausser un sourcil surpris à son interlocuteur. Bon, apparemment, les clients amenaient peu souvent leur prostitué chez eux… Et manque de chance, il n’avait pas pris sa voiture. Ils avaient donc marché jusqu’à son spacieux appartement, presque comme s’ils étaient amis, mais dans le silence le plus complet. A vrai dire, Alessandro ne savait pas trop à quoi s’attendre et Romeo se demandait ce qu’il lui avait pris en invitant cet éphèbe chez lui. Il n’était pas du genre à payer des prostituées et n’approuvait pas du tout cette pratique mais l’espace d’un instant, il s’était dit que si l’autre homme n’avait que lui cette nuit… Il n’aurait pas à se vendre à des pervers ou encore des jeunots sans expérience qui faisaient cela « pour s’amuser ».
Mais quand il s’était retrouvé dans son appartement, face à Alessandro, il semblait avoir perdu toute son assurance. L’autre avait soupiré, croisant finalement les bras sur son torse en lui énumérant, comme s’il s’agissait d’un catalogue, tout ce qu’il acceptait de faire, un air profondément indifférent sur le visage. Il semblait si désabusé que cela choqua Romeo. Il attira brusquement l’autre homme à lui pour le faire taire et laissa finalement s’exprimer son désir en l’embrassant.

Ils se sont revus de nombreuses fois en l’espace de deux mois. Après la première fois, Romeo avait exigé d’Alessandro qu’il reste au moins finir la nuit à ses côtés. L’autre homme avait catégoriquement refusé mais un joli billet avait surgi dans son champ de vision et il avait fini par céder. Devoir le payer pour qu’il reste dégoûtait l’ancien militaire, mais il commençait à comprendre que l’autre homme était bien trop fier pour accepter sans rien dire. Et en effet, Alessandro apparentait cela à une espèce de charité et il fallait avouer qu’après avoir prêté son corps à un inconnu, il aimait rentrer chez lui et retrouver sa douche et ses draps. Parfois, il lui arrivait de retourner dans la rue car lorsqu’il n’était pas trop tard, il avait toujours une chance de trouver un client… Mais son partenaire avait insisté et son argument valait bien quelques sacrifices.

Une étrange relation s’était nouée entre eux. Au début, Alessandro ne comprenait pas pourquoi Romeo venait le retrouver presque chaque soir. Il se posa de nombreuses questions à ce sujet, ne comprenant pas vraiment les intentions de l’autre homme. Il se méfiait. Mais au final, il finit par accepter cette étrange routine et il attendait même l’ancien militaire lorsque la nuit tombait sur la ville. Pourquoi ? Pour commencer, il payait plutôt bien. Ensuite, ce n’était ni un pervers, ni un ado en manque ou même quelqu’un de totalement inexpérimenté. Il n’était pas non plus désagréable à regarder, loin de là… Et il n’était pas exigeant. Il était même… doux. Patient. L’Italien avait même l’impression, parfois, que s’il s’arrêtait et refusait qu’ils aillent plus loin, l’autre homme ne dirait rien et ne réclamerait pas non plus son argent.  Toute cette situation était très étrange… Et puis il y avait le fait qu’il s’intéresse à lui, à son confort. Il n’avait pas hésité une seule seconde à lui prêter sa douche et il l’invitait dans son appartement, dans son lit… Et il lui avait même demandé son nom. Normalement, les clients ne s’intéressent pas à son prénom. Quel intérêt ? Ils n’étaient pas là pour taper la discute… Cet homme était intriguant. Et puis il y avait cette manière bizarre qu’il avait de passer non loin des fenêtres, comme si quelque chose allait en surgir, ou encore son sommeil agité, et son insistance pour que l’Italien soit prudent dans la rue. Comme s’il se souciait de lui.

Et malgré lui, Alessandro commençait à s’attacher. C’était terrible. Il tentait de se persuader que ce n’était qu’une impression mais lorsque Romeo avait totalement disparu de la circulation, il avait dû se rendre à l’évidence : d’une manière ou d’une autre cet homme lui manquait. Entre eux s’était installée une petite routine. L’Italien prenait toujours soin de réveiller l’autre homme quand il semblait enfermé dans ses cauchemars, et ce dernier le réveillait toujours en jouant une douce mélodie avec sa guitare, adossé contre le rebord du lit. Il n’y avait pas vraiment de gestes tendres entre eux (la première fois que Romeo avait tenté de le prendre dans ses bras après l’acte, Alessandro avait catégoriquement refusé d’un regard, lui faisant comprendre qu’il n’aurait rien de plus) mais au fil du temps, une sorte d’intimité s’était créée. Il leur arrivait de s’installer, la tête de l’Italien calée contre le torse de l’ancien militaire, et de parler de choses et d’autres. Sans vraiment le désirer, ils apprenaient à se connaître…

Mais cela fait maintenant un mois qu’ils ne se sont pas vus et Alessandro en ignore totalement la raison. Il a fini par croire que Romeo avait quelqu’un, alors qu’en réalité, ce dernier a été très occupé dans le cadre de son travail.
Alors comment résumer leur lien ?

Romeo est clairement attiré par Alessandro. Les mystères qui l’entourent, son choix de vie, sa discrétion sur son vécu… Il aimerait pouvoir mieux le connaître, et autrement que dans ses draps, même s’il apprécie également son corps. Il éprouve une sorte de tendresse pour lui et il désirerait l’aider à sortir de la prostitution. Cependant, il a conscience que l’autre homme n’est pas prêt à accepter son aide. Alors il tente de l’aider de manière détournée, même si en fin de compte cela l’enferme dans une sorte de relation à sens unique. Il a peur de s’attacher un peu trop alors que l’autre homme semble si indifférent, si désabusé…D’ailleurs, son caractère parfois un peu trop je m’en foutiste vis-à-vis de sa situation l’exaspère. Il lui arrive d’avoir l’impression d’avoir un robot en face de lui et il essaye donc de lui rappeler qu’il est également un être humain.

ALESSANDRO LIVIU
FEAT JARED LETO.


U.C....     



Voici le point de vue de Cassidy sur le lien :

Il y a des gens que l’on croise dans sa vie et que l’on ignore, d’autres qui vous marquent mais que l’on oublie, et puis il y a ceux qui laissent comme des traces indélébiles. Roméo est une de ces personnes, il a croisé mon chemin c’était un jour comme les autres, un jour banal sans importance à mes yeux. A vrai dire je ne souviens plus trop pourquoi, ce jour là j’étais allée en ville et ça n’a pas d’importance. Je marchais tranquillement quand il m’a carrément bousculée. Geste volontaire ou non, je n’ai pas cherché à le savoir, j’aurais du réagir comme une furie, c’est assez dans mon style mais non. Il avait un aplomb déstabilisant, une façon d’être sur de lui, un charme à couper le souffle. Il s’est excusé, m’a offert un café et il a insisté pour que l’on se revoit. Au début je ne voulais pas mais Roméo savait parler aux femmes, il savait trouver les mots pour se rendre irrésistible, et il avait les gestes pour me faire dire oui. Alors on s’est revus, comme se verraient de vieux amis il n’y avait rien de plus et moi ça me comblait enfin au début. Il était presque un confident, le gardien de certains de mes secrets il en savait plus sur moi que ce que moi j’en savais sur lui. Plutôt discret Roméo, il distillait au compte goutte les évènements de sa vie, il parlait parfois de sa carrière de militaire mais restait évasif sur ses combats, je respectais ce choix. J’avais l’impression d’être différente avec lui. Mais je suis faible et j’avoue que je finis par désirer plus que de simples échanges de paroles, en même temps j’avais peur qu'en lui offrant autre chose cela brise ce lien qui s’était installé entre nous. J’ai vite compris que Roméo était du genre séducteur, il aimait les femmes et j’aimais les hommes alors il finis par arriver l’inévitable. Un soir nous avons échangé plus que des paroles, mais ce fut la seule fois après on s’est moins vus et je n’ai pas cherché à savoir pourquoi, même si tout au fond de moi cela me faisait un peu souffrir. Et ça je ne l’acceptais pas et je me suis mise en lui en vouloir du coup j’évitais de le revoir.

Il y a des gens que l’on croise dans sa vie et qui ne vous laisse de glace, d’autres qui vous font vous retourner au moins une fois et puis il y a ceux qui vont vous chambouler dans tous les sens du terme, vous faisant alors douter de tout et surtout de vous même. Alessandro m’avait marqué à cause de son regard si bleu et par sa façon de me tenir tête au fond j’aimais ça et je cherchais toujours à aller plus loin. Roméo m’avait marquée parce que d’une certaine manière il m’avait séduite et j’avais aimé ça mais je ne voulais pas souffrir. Au final je m’étais donné à l’un comme à l’autre, ils m’avaient conquise chacun à leur manière et j’étais tombé entre leurs griffes même si entre eux et moi c’était juste physique. Ils connaissaient mes faiblesses, peut être mieux que moi et ça me faisait peur d’une certaine manière. Et puis la vie réserve toujours des surprises et il y en a que l’on ne peut pas imaginer, non.

CASSIDY ROCKWOOD
FEAT KATIE MCGRATH.

_________________


I believe in nothing
“Until you crash, until you burn, until you lie, until you learn, until you see, until you believe, until you fight, until you fall, until the end of everything at all, until you die, until you’re alive...”


Dernière édition par Alessandro Liviu le Sam 1 Mar - 10:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
OH ! TOI TU N'AS PAS ENCORE DE RANG !
BAISERS ÉCHANGÉS : 226
AVATAR : Jared Leto
CRÉDIT : Baylee (avatar) & Grey WIND (signature).
PSEUDO : One*Winged*Angel

I'm in the middle of nothing and it's where I want to be...
AGE : 40 ans.
SITUATION : Très complexe...
PROFESSION : Ecrivain à ses heures perdues, mais il recherche activement un emploi. Il se prostitue également...
Voir le profil de l'utilisateur + + http://thunderlove.forumactif.org/t1283-oo-alessandro-lucian-liviu-lost-in-a-daydream-what-do-you-see + http://thunderlove.forumactif.org/t1307-oo-alessandro-lucian-liviu-lost-in-a-daydream-what-do-you-see
MessageSujet: Re: (M) COLIN FARRELL   Sam 18 Jan - 7:09


Quelques informations.




Coucooooooooou petit milkshake à la framboise !

Merci de t’intéresser à ce scénario I love you Viens à présent l’heure des « négociations » !

Nom & Prénoms > Ils sont entièrement négociables. J’aime bien Romeo parce que ça donne un petit côté Italien et confère également une dimension romantique au personnage. Ça contraste un peu avec son tempérament  de séducteur, tout en rappelant son côté romantique. Ensuite, Alexander parce qu’Alexandre le Grand et Alessandro, je trouvais ça un peu ironique :face:Pour le nom de famille, il est totalement négociable ! :D Même si celui-ci sonne bien xD

Avatar > Ah Colin… Je trouve qu’il correspond très bien au personnage et il est peu présent sur les forums, donc ça créée un peu de diversité. Mais il reste néanmoins un peu négociable, même si j’avoue qu’il tient parfaitement le rôle.

Histoire & Caractère > Son histoire est assez libre, donc éclate-toi ! Il en est de même pour le caractère. Du moment qu’il reste dans cette optique d’ancien militaire tourmenté par son passé, séducteur mais romantique, mais qui a également un sens aigu du devoir… Tu  peux le modeler à ta façon ! Le rendre plus complexe encore et attachant, lui rajouter des défauts et qualités, bref, approprie-toi le personnage et amuse-toi avec ! :cœur: Pour son métier d’aujourd’hui, je l’imagine bien être garde-du-corps, policier ou encore professeur de tir. Mais il peut également pratiquer un métier qui n’est pas du tout en rapport avec son ancienne profession de militaire ! Ce serait très intéressant de le voir en fleuriste, fin connaisseur des significations qu’ont les fleurs… ça correspond bien à son tempérament romantique.

Liens >  Ils font bien sûr tout l’intérêt du scénario (ou presque )
Le lien entre Romeo & Alessandro est encore un peu au stade de « bébé lien » et je suis impatiente de pouvoir le développer avec toi en RP ! :D Je le vois bien évoluer vers une amitié sincère parfois un peu ambigue (voire très xD), bref, quelque chose d’assez complexe et plein d’ambiguïtés. Alessandro peut se voiler la face comme il le veut, il sent qu’il s’est attaché à Romeo même s’il tente par-dessus tout de le camoufler et de rester dans ce personnage inaccessible qu’il joue à longueur de temps. Il essaye de paraître indifférent aux attentions de Romeo mais c’est très compliqué, car ce dernier est assez ambigu dans ses gestes : il se montre vraiment doux mais en même temps, il semble garder son sang-froid et ne laisse pas vraiment paraître ses sentiments. Sans oublier que l’Italien est assez curieux de connaître cet homme qui semble aussi secret que lui… Quant à ce cher Romeo, il a bien conscience de s’être attaché à l’Italien, et ce dès le premier jour. Il essaye en quelques sortes de l’apprivoiser et de comprendre cette créature sauvage qui semble insensible mais cache en fait bien mal sa fragilité quand on le connait un peu plus dans l’intimité. Il a peur de s’être un peu trop attaché à Alessandro et que ce dernier le considère juste comme un client, donc il essaye de ne pas trop montrer ses sentiments, même s’il ne peut s’empêcher d’être plutôt attentionné et tendre. Il déteste cette espèce de froideur dans leurs rapports qui s’est installée entre eux au tout début, et depuis, il s’attelle à la faire disparaître, en considérant l’autre homme comme un amant et non une prostituée, ce qui est vraiment perturbant pour Alessandro. Compliqué n’est-ce pas ? :face:Mais je pense que ça peut être vraiment intéressant à développer et j’attends tes propositions avec impatience, sachant que cela fait maintenant un mois qu’ils ne se sont pas vus et qu’Alessandro en ignore totalement les raisons

Le lien avec Cassidy est aussi très important et il est également amené à évoluer en RP ! :D Bon, c'est une situation quelque peu malsaine et complexe, car Alessandro et Romeo ont tous deux partagé une relation intime avec Cassidy, et ils ont également eu une telle relation tous les deux. Mais ce serait vraiment intéressant à développer en RP, à trois ! Si tu veux un peu plus de précision sur le lien, n'hésite pas à me contacter ou à contacter Cassidy ;)

Activité & RP > Je ne suis pas exigeante, la seule chose qui compte est la suivante : la motivation ! Si tu aimes le personnage et que tu prends plaisir à le jouer, alors je suis la fille la plus heureuse au monde ! :cœur: Après, au niveau des RPs, je m’adapte à tous les niveaux, le nombre de mots m’importe vraiment peu. Ne sois pas effrayé si j’écris beaucoup, l’inspiration étant mon carburant, j’avoue que ça peut vite s’envoler xD Mais je n’exige pas que tu écrives autant que moi, du moment que tu prends du plaisir à RP, je suis comblée ! ❤Quant à l’activité, on a tous une vie, un boulot, des études, l’école, une famille et une vie sociale, alors je ne suis pas exigeante là-dessus non plus. Un petit MP pour dire que tu  ne seras pas très présent et voilà ! ;) Une réponse par semaine ou une toutes les deux semaines me semble correct, après, comme je l’ai dit, on peut avoir des moments où l’envie n’y est pas vraiment ou bien on est très occupé ailleurs, je comprends tout à fait ! I love you

Voilà voilà ! :han:Si Romeo te plait toujours, fooooooooooooooooooooooooonce ! Le forum est génial et les membres adorables ! <3 Ma boîte à MP t’es ouverte pour les questions, les précisions, les négociations, ou même pour un brin de causette, sache que j’aime être harcelée !

En espérant te voir bientôt parmi nouuuuuuuuuuuuuus (sous les traits de Romeo ou d’un autre personnage ;)) !

Pour les petits habitants de GC qui passent par là, si vous voulez un lien avec Romeo, n’hésitez pas à me contacter !




_________________


I believe in nothing
“Until you crash, until you burn, until you lie, until you learn, until you see, until you believe, until you fight, until you fall, until the end of everything at all, until you die, until you’re alive...”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
OH ! TOI TU N'AS PAS ENCORE DE RANG !
BAISERS ÉCHANGÉS : 28
AVATAR : richard armitage.
CRÉDIT : red pants.; tumblr
PSEUDO : red pants.


AGE : quarante ans -le bel âge, hein ?-
SITUATION : en couple avec sa bouteille de scotch et ils sont très heureux.
PROFESSION : ex-sniper dans l'USMC reconvertit en agent spécial pour le compte d'une agence fédérale.
Voir le profil de l'utilisateur + + http://thunderlove.forumactif.org/t1844-the-marks-humans-leave-are-too-often-scars-sebastian + http://thunderlove.forumactif.org/t1845-we-re-not-meant-to-be-alone-afterall-sebastian
MessageSujet: Re: (M) COLIN FARRELL   Sam 12 Avr - 10:37

Suprise!   

_________________

It's where my demons hide
─ When your dreams all fail & the ones we hail are the worst of all & the blood’s run stale I wanna hide the truth I wanna shelter you but with the beast inside there’s nowhere we can hide. ─ ©silver lungs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
love is just a game.
BAISERS ÉCHANGÉS : 217
AVATAR : Katie McGrath
CRÉDIT : Shiya (avatar) tumblr (gifs)
PSEUDO : sweety


AGE : 30 ans
SITUATION : célibataire
PROFESSION : professeur de danse moderne ♦ ancienne danseuse
Voir le profil de l'utilisateur +
MessageSujet: Re: (M) COLIN FARRELL   Sam 12 Avr - 10:40

BELLE SURPRISE PAS MAL TA BOUILLE.      

_________________


“La vie n'est qu'un piège où l'on finit toujours par tomber.”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
OH ! TOI TU N'AS PAS ENCORE DE RANG !
BAISERS ÉCHANGÉS : 226
AVATAR : Jared Leto
CRÉDIT : Baylee (avatar) & Grey WIND (signature).
PSEUDO : One*Winged*Angel

I&#39;m in the middle of nothing and it&#39;s where I want to be...
AGE : 40 ans.
SITUATION : Très complexe...
PROFESSION : Ecrivain à ses heures perdues, mais il recherche activement un emploi. Il se prostitue également...
Voir le profil de l'utilisateur + + http://thunderlove.forumactif.org/t1283-oo-alessandro-lucian-liviu-lost-in-a-daydream-what-do-you-see + http://thunderlove.forumactif.org/t1307-oo-alessandro-lucian-liviu-lost-in-a-daydream-what-do-you-see
MessageSujet: Re: (M) COLIN FARRELL   Sam 12 Avr - 10:41

                                                 

Merci encore une fois d'avoir choisi ce scénario ! :D Tu vas faire deux heureuses

_________________


I believe in nothing
“Until you crash, until you burn, until you lie, until you learn, until you see, until you believe, until you fight, until you fall, until the end of everything at all, until you die, until you’re alive...”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
OH ! TOI TU N'AS PAS ENCORE DE RANG !
BAISERS ÉCHANGÉS : 28
AVATAR : richard armitage.
CRÉDIT : red pants.; tumblr
PSEUDO : red pants.


AGE : quarante ans -le bel âge, hein ?-
SITUATION : en couple avec sa bouteille de scotch et ils sont très heureux.
PROFESSION : ex-sniper dans l'USMC reconvertit en agent spécial pour le compte d'une agence fédérale.
Voir le profil de l'utilisateur + + http://thunderlove.forumactif.org/t1844-the-marks-humans-leave-are-too-often-scars-sebastian + http://thunderlove.forumactif.org/t1845-we-re-not-meant-to-be-alone-afterall-sebastian
MessageSujet: Re: (M) COLIN FARRELL   Sam 12 Avr - 11:03

Ouais, pas mal ma bouille mais la tienne est encore mieux    

De rien de rien, en espérant être à la hauteur de vos attentes alors    

_________________

It's where my demons hide
─ When your dreams all fail & the ones we hail are the worst of all & the blood’s run stale I wanna hide the truth I wanna shelter you but with the beast inside there’s nowhere we can hide. ─ ©silver lungs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
OH ! TOI TU N'AS PAS ENCORE DE RANG !
BAISERS ÉCHANGÉS : 2951
AVATAR : julian morris
CRÉDIT : tearsflight
PSEUDO : sweet peach (anaïs)

AGE : 27 ans
SITUATION : célibâtard
PROFESSION : libraire
Voir le profil de l'utilisateur + + http://thunderlove.forumactif.org/t58-i-m-just-having-an-allergic-reaction-to-the-universe-ruben + http://thunderlove.forumactif.org/t108-a-drop-in-the-ocean-ruben
MessageSujet: Re: (M) COLIN FARRELL   Lun 14 Avr - 5:37

Scénario pris, je déplace. I love you

_________________

Sometimes the heart sees what is invisible to the eye.
après tout, certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre. peut-être que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
+
MessageSujet: Re: (M) COLIN FARRELL   

Revenir en haut Aller en bas
 

(M) COLIN FARRELL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THUNDER LOVE V 2.0 :: Oops, they're taken.-